Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cécile Coulon

Edition: Viviane Hamy / Points en support poche

17 euros / 5.90 euros

Le rire du grand blessé

Dans un futur possible, un pays dirigé par le Grand détient le pouvoir suprême: le contrôle de la population. Aidé d'Agents formés par le Service National, le pouvoir assoit son autorité par des Manifestations à Haut Risque. La population droguée aux livres calibrés (Livres Frissons, Livres Fou Rire...) peut désormais assister à une lecture publique dans un cadre grandiose, mais ces manifestations pour le moins atypiques révèlent des émotions telles, que la réaction des habitants en devient pure folie. Parmi ces Agents chargés de contenir les Manifestations, 1075 meilleur d'entre eux, analphabète (condition indispensable pour devenir Agent), va croiser le chemin d'une institutrice au détour d'un couloir d'hôpital... Evidemment la suite peut paraître évidente mais aucunement fatale puisque Cécile Coulon signe ici un livre riche qui, couche par couche, nous plonge dans un univers angoissant de conformisme imposé. C'est proprement terrifiant et on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec nos propres sociétés. Plusieurs réflexions se sont ainsi imposées à cette lecture comme la répression et le contrôle, la surveillance permanente de la population, l'abrutissement d'une société où les émotions sont cadrées, mais aussi la réalité d'une désertion des campagnes au profit des mégalopoles tout en passant par une condition féminine négligée.

On ne peut évidemment pas s'empêcher de pense à la fois à 1984 de George Orwell et Fahrenheit 451 de Ray Bradbury qui sont une source d'inspiration indéniable pour la romancière. Mais c'est avec intelligence que celle-ci s'empare du sujet et retranscrit les angoisses humaines. Car la peur est bien au centre de ce récit où l'homme veut encore et toujours contrôler et affirmer son autorité, n'apprenant jamais de ces erreurs mais pire, en créer toujours de nouvelles afin d'assouvir sa supériorité. Avec un style dense et expéditif, l'auteure livre un roman ambitieux, futuriste et effrayant qui met le doigt sur la réalité d'une société de conformisme. Peut-être qu'à travers nos lectures commerciales sommes-nous en train de lire un livre frisson ou chagrin? Ces livres nous empêchent-ils de porter un regard critique et objectif sur nos propres émotions? Quoi qu'il en soit je vous laisse juger par vous même autour d'un thé aussi noir que cette histoire accompagné d'un mille feuille au café pour découvrir les mille et une facettes de ce roman, malheureusement peu connu.

Tag(s) : #Littérature française, #Coups de coeur

Partager cet article

Repost 0