Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gautier Battistella

Edition: Grasset (broché) / Le livre de poche

Prix: 20 euros (broché) / 7.60 euros (poche)

Un jeune homme prometteur

Ce roman est pour moi un ovni littéraire tant par son style que par son histoire. D'une écriture nerveuse, Gautier Battistella retrace l'histoire d'un jeune orphelin et son frère Jeff vivant avec  "Mémé" leur mère d'adoption à Labat petit village de province. Les deux enfants, plutôt chahuteurs et bagarreurs, notamment Jeff, vont évoluer au sein des saisons d'une paisible vie de campagne. De l'enfance il en ressort surtout un traumatisme des gastéropodes comprenez ici des limaces. Les frères en sont obsédés depuis une une attaque de légumes, ne leur laissant que des petits choux et endives en guise de repas. Les jeux d'enfants se muent vite en jeux malsains puisqu'à la curiosité des petits carnivores s'ajoutent leur extermination mais surtout la perversion. L'épisode de la mort du chat d'une voisine marque le début de l'évolution dans sa relation avec son frère et son entourage car il va, dans un sens, se lier à Madame Petrovna, la vieille sorcière/voisine qui lui fait découvrir le pouvoir de la littérature.

S'ensuit des faits marquants qui jalonnent la vie de cet enfant qui devient un jeune homme prometteur. En poursuivant ses études, il quitte la province et découvre tout un monde où s'ensuit nombre de possibilités. Il y découvre l'amour et la jalousie auprès de Marie, fille du médecin de Labat, monte à l'assaut du grand Paris et s'acharne à percer le voile occulte des faux-semblants du microcosme littéraire. Tout ceci l'entraîne vers une quête interne où ses origines sont peu à peu dévoiler mais révèle l'égarement de son esprit jusqu'au meurtre.

"L'envie de tuer m'est venue tard. Ça n'a jamais été un désir évident, plutôt le constat d'une nécessité."

Roman initiatique, il met en lumière la part sombre du personnage qui l'emporte au confin de la folie. Pour moi, l'auteur utilise un style brouillon qui peut toutefois correspondre à l'état d'esprit de ce jeune homme, où tour à tour, il nous décrit ses pensées confuses qui l'emmène à des actes de violences inouïes. Premier roman intéressant et vif mais confus, une impression de tout donner sans doser jusqu'à l'indigestion, malheureusement. Pour assimiler tout ceci, rien de tel qu'une salade de fruits à la mauricienne, c'est à dire vinaigre, sucre et piments, joint au thé au lait.

Un jeune homme prometteur
Tag(s) : #Littérature française, #Sélection Prix des lecteurs Poche 2017

Partager cet article

Repost 0