Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philippe Djian

Edition: Gallimard (broché) / Folio (poche)

Prix: 18.50 euros (broché) / 7.20 euros (poche)

242 pages

Oh...!
Oh...!
Oh...!

Prix interallié 2012, Oh...! est un roman hors du commun de part son sujet mais aussi par le style reconnaissable de Philippe Djian. Dérangeant, il évoque le viol de façon tout à fait inattendu. Sans chapitres, il se lit le souffle coupé, effaré, tendu et fasciné. Oui tout ça à la fois! Partagé entre effroi et dégoût, Philippe Djian nous confère un sentiment de malaise, un tourbillon d'émotions contradictoires nous submerge pour nous laisser interdit.

Par un après-midi de décembre, Michèle, productrice de film d'une cinquantaine d"années est victime d'un viol. Son agresseur cagoulé, elle n'a pu voir son visage alors que Marty, son chat, témoin de la scène incarne un spectateur inerte. Mais Michèle avant de considérer le traumatisme en fait un non événement, un objet de réflexion et de curiosité. Elle continue de mener sa vie et sa routine quotidienne: travailler, se disputer avec son fils adulte, subir les échecs professionnels de son ex-mari, se confier à son associée et meilleure amie tout en couchant avec son mari. Oui, elle mène une vie débordante, fatigante après avoir vécu une adolescence mouvementée. Le traumatisme d'un événement passé pèse toujours sur son quotidien et influence son état d'esprit.

D'un regard lucide et froid de la situation, Michèle est confrontée au menace de son agresseur par un texto équivoque et est sûr d'une chose, son agresseur la côtoie et recommencera. Commence alors un jeu de chat et de la souris où tous sont suspectés, scrutés, en parallèle des complications de la vie. Sans s'y attendre, elle découvre l'identité de son violeur et débute une relation pour le moins étrange avec lui. C'est à ce moment précis que le roman dévoile une autre dimension puisque l'identité est relayé au second plan pour laissé place à une psychologie ambivalente.

Philippe Djian dresse le portrait d'une femme forte, indépendante, maîtrisant une sexualité ambigue. Ce personnage contemporain est un reflet des déviances de notre société, où les barrières sont transgressées, deviennent floues, où rien de ce qui répond à la morale que l'on connaît n'est fixe. A travers une écriture méthodique, l'auteur met en scène une sexualité brutale qui frôle la mort, ceci dans un quotidien et en devient alors étrange. Fascinante et repoussante cette histoire ne laisse pas indifférent et donne très envie de découvrir l'adaptation cinématographique de Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert dans le rôle principal. Pour compléter votre lecture, rien de tel qu'un thé vert, neutre, et d'une tarte au citron sans meringue pour garder l'acidité du roman.

Tag(s) : #Littérature française

Partager cet article

Repost 0