Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorraine Fouchet

Edition: Héloise d'Ormesson / Livre de Poche

Prix: 21 euros / 7.90 euros

423 pages

Prix Ouest 2016

Prix Bretagne / Prix Breizh 2016

Entre ciel et Lou
Entre ciel et Lou

J'avoue en toute sincérité qu'à la vue de ce roman je n'étais pas emballée. Une couverture criarde, un résumé plein de bons sentiments et donc barbant. Je m'attendais à une histoire cliché  sans ce petit supplément d'âme qui emmène le lecteur en voyage et lui donne matière à réflexion. Et à ma plus grande surprise, à travers ces mots et ces situations le roman de Lorraine Fouchet m'a touché sans tomber dans le sentimentalisme médiocre. Du moins en grande partie.

Le décor est partagé entre l'île de Groix, en Bretagne et Paris. Afin profiter de leur retraite Jo, chirurgien cardiologue, natif de l'île et sa femme Lou sont installés depuis quelques années à Groix où ils cultivent le goût des amitiés, des ballades et des plaisirs simples. Seulement la vie en décide autrement et enlève Lou à Jo qui se retrouve désormais veuf, le coeur en bandoulière. Entouré de ses deux enfants Cyrian et Sarah à la lecture du testament de la défunte, il vit la dernière farce de son épouse qui l'accuse de l'avoir trahi. Seulement Lou à une mission secrète à offrir à son mari: rendre heureux ses enfants et ceci en l'espace de deux mois! A ce terme une ultime lettre de Lou lui sera remis.

Entre Cyrian, un fils depuis toujours en total désaccord avec un père absent qu'il reproduit et Sarah, une fille atteinte d'une maladie incurable qui l'empêche de se projeter, la tâche va être ardue sinon impossible. Mais Jo en dépit de la douleur, de l'impuissance face à la mort va se prendre malgré lui au jeu et découvrir, enfin, ses enfants. Les secrets de chacun vont être déterrés tout comme les rancoeurs.

Roman choral, il donne la parole à différents personnages qui le rend riche d'émotions et de situations sans ennuie. Le personnage et la mission de Jo, fil conducteur de l'histoire, permettent de garder une cohérence, apporte une touche sensible et humaine et évite donc de tomber dans une simple bluette. Finalement la famille plus que la perte est au coeur du roman puisqu'elle transcende la mort, y résiste avec ses joies et ses peines pour ne laisser place qu'à l'amour. Mais si la vie est un roman ça se saurait...

Car oui le roman touche des points justes, forts et sociaux mais reste pour moi un "feel good book" chaleureux, c'est à dire un livre qui fait du bien, donne le sourire et rend optimiste. Bien que j'apprécie ce genre littéraire, je déplore avec celui-ci une fin formatée sans surprises. Dommage lui qui avait si bien commencé, donnait matière à réflexion sans tomber dans le pathos. Ceci dit, j'ai toutefois passé un bon moment qui aurait pu avoir un écho plus retentissant. Toutefois la plume de l'auteure m'a touché, l'humour qu'elle y met donne une jolie touche de légèreté sucrée. Un gros bonbon miel (les Réunionnais savent de quoi je parle...) et un verre de Lovelac accompagnera très bien cette lecture.

 

Entre ciel et Lou
Tag(s) : #Littérature française, #Sélection Prix des lecteurs Poche 2017

Partager cet article

Repost 0