Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un article pour trois BD !

Un article pour trois BD !
Une envie de BD. Voilà ce qui justifie ce "3 en 1". Pas de shampoing ici, ni autre produit corporel, si ce n'est celui de l'esprit : un besoin de divertissement. Evidemment, il serait trop facile de cataloguer la bande dessinée, surtout en ce qui concerne ces trois genres complètement différents. Du rire au sérieux, de l'effrayant à la mythologie, ces trois lectures m'ont procuré trois émotions distinctes comme trois appréciations singulières. Ce qui m'a amené à me poser cette question : pourquoi ne lis-je pas plus de BD ? Ma résolution est prise, cette année sera celle de la BD. Et aussi des romans. Et des mangas. Et des pièces de théâtre. Au secours !

 

 

Les vieux fourneaux (tome 1 : Ceux qui restent), Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

Edition : Dargaud

Prix : 12 euros

Où ? : Place des libraires

Emprunté à la médiathèque

 

Trois seniors, Pierrot, Mimile et Antoine, se retrouvent autour de l'enterrement de Lucette, la femme de ce dernier. Alors que la nostalgie les prend Antoine à, le lendemain, un rendez-vous avec le notaire. Surprise ! Lucette lui a laissé une lettre expliquant avoir eu une brève liaison avec Garan-Servier, le patron de l'usine pharmaceutique qui les employait. Ennemi juré de ce syndicaliste chevronné, Armé de son fusil, Antoine décide de prendre la route jusqu'en Toscane où vit le retraité atteint d’Alzheimer. Ses deux comparses, avec l'aide de Sophie petite-fille d'Antoine, partent à sa recherche. Un road-trip loufoque et savoureux débute...

Cette bande dessinée est simplement phénoménale ! Tendre et drôlissime, elle se fait le porte-parole des seniors. Génération critiquée, cette comédie parfois nostalgique et mélancolique présente le choc inter-générationnel avec panache. Entre Pierrot, le révolutionnaire farceur, Mimile, l'ancien rugbyman séducteur et Antoine, syndicaliste acharné, Sophie va apprendre du passé qui aurait peut-être mieux fait de rester où il est... Les personnages terriblement attachants et les réparties percutantes font de ce récit un vrai petit bijou visuel. Coup de cœur !

Un article pour trois BD !Un article pour trois BD !

Comptine d'Halloween (tome 1 : Réminiscences), Callede / Denys / Hubert

Edition : Delcourt

Prix : 14.50 euros

Où ? : Place des libraires

Emprunté à la médiathèque

 

Victime d'un accident de voiture, l'actrice Betsy Mahorne, est coincée dans la petite bourgade de Creeper Creek. Alors qu'elle a d'étranges hallucinations (?), un tueur s'amuse à tuer un par un des habitants de la ville. Mais pas n'importe lesquels... des amis d'enfance au sombre secret. Halloween approche et Betsy redevient la petite fille effrayée d'autrefois. Pourquoi a-t-elle, à dix sept ans, quitté précipitamment la demeure familial ? Qui est ce mystérieux tueur ? Betsy va-t-elle réussir à quitter la ville ?

D'une ambiance aux couleurs sombres digne d'un film d'horreur, je n'ai pas été époustouflé par le scénario. Avec des personnages un peu clichés et des situations de déjà vu, j'aurais aimé un peu plus d'originalité. Passé mes premières réticences, cette BD m'a toutefois embarqué, moi qui adore les films d'horreur ! J'ai senti l'hommage et les clins d’œil de l'auteur aux différents films de genre. D'ailleurs, comme une mise en abîme, un des personnages et lui-même fan de ce style et référence les différents signes de l'épouvante. Assez réaliste, je suis assez curieuse de lire la suite.

Un article pour trois BD !Un article pour trois BD !

Inlandsis (tome 1 : Deux-bras - Deux - jambes), Betbeder / Frichet

Edition : Soleil

Prix : 14.50 euros

Où ? : Place des libraires

Emprunté à la médiathèque

 

Il y a bien longtemps, Inlandsis n'était qu'une vaste étendue d'eau. Sedna, mère de tous les dieux, vivaient avec ses enfants dans les abysses, la terre du dessus étant réservé aux deux-bras-deux-jambes. Autrement dit les hommes. Alors qu'il leur est formellement interdit de s'aventurer à la surface, ses enfants désobéissent. Bannis du royaume, ils sont alors condamnés à rester à la surface. Deux filles choisissent ainsi de rejoindre les deux-bras-deux-jambes tandis que les quatre garçons restant se créèrent leur propre royaume : Inlandsis, territoire terrestre glacé. Pour se protéger d’éventuels ennemis, ils dotèrent les animaux de l'intelligence et la parole. Jusqu'au jour où les deux filles, maintenant femmes, reviennent avec leurs enfants. Les frères voient en eux une prophétie qui pourrait les chasser de ce monde. Commence alors la chasse...

Des légendes qui précède une mythologie, cette BD est parfois un peu confuse. D'un graphisme plutôt classique, se dégage une ambiance polaire au-delà des lieux d'actions. A la fois sombre et violent, ce récit s'adresse à un public adulte malgré une histoire d'apparence élémentaire. J'ai parfois été dérouté par quelques incohérences et la complexité du récit, car au-delà des dieux, des aventuriers du début de XXe siècle cherchent à recueillir la culture orale des Inuits sans que les dieux ne soient de cet avis. Evidemment une fois commencé, j'ai envie d'en savoir plus sachant que la série ne comporte que trois tomes. Mais, il est vrai que si ce n'était pas le cas, il aurait été difficile pour moi de continuer.

Un article pour trois BD !Un article pour trois BD !

Pour aborder ces différentes lectures je ne saurais trop vous conseiller de boire quelques tasses de thé Kusmi tea, accompagnés de mignardises pour varier les plaisirs. Qu'il est bon de se plonger parfois dans un esthétisme autre que celui du roman pour découvrir de nouvelles formes d'euphorie.

De votre tablette ou ordinateur, n'hésitez pas à vous abonner à la newsletter !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article