Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du côté de la blogosphère #9

Définition du blog par Wikipédia : un blog est un type de site web (...) utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles personnels, généralement succincts, rendant compte d'une actualité autour d'une thématique particulière. (...) Ils permettent à son auteur, appelé blogueur, d'exprimer une opinion subjective et sont la plupart du temps ouverts aux commentaires des lecteurs.
Comme vous vous en doutez, nous parlerons blog aujourd'hui, mais pas de n'importe lesquels... En cette période de fête, je vous ai concocté une chronique bloguesque, partageant les différents articles qui m'ont tapé dans l'œil et qui, peut-être, vous inciteront à en offrir certains. 
Cette année, difficile pour les acteurs culturels, me pousse encore plus à mettre les librairies indépendantes en avant, moteurs de curiosité et de conseils avisés, et non standardisés. Pour ce, outre les références livres et blogs, mes adresses web vous seront peut-être d'utilité... N'oublions pas que le pouls d'un pays se mesure à la qualité de sa culture, et on peut dire qu'en ce moment, on est plus proche de l'arythmie qu'autre chose... Alors vive les blogueurs, vive la culture ! 

 

Thriller et romans de l'imaginaire...

Les miracles du bazar Namiya, Heigo Higashino (éd. Actes Sud)

En 2012, après avoir commis un méfait, trois jeunes délinquants se réfugient dans une vieille boutique abandonnée pour s'y cacher jusqu'au lendemain. Dans le courant de la nuit, quelqu'un glisse une lettre par la fente du rideau métallique. Lorsqu'ils l'ouvrent, les trois compères découvrent qu'elle contient une requête adressée à l'ancien propriétaire, qui s'était taillé une petite notoriété dans le quartier en prodiguant des conseils de toutes sortes à ceux qui lui écrivaient. Mais la lettre a été écrite... trente-deux ans auparavant. Ils décident de répondre à cette mystérieuse demande de conseil et déposent leur missive dans la boîte à lait à l'arrière de la boutique, comme l'ancien tenancier avait coutume de le faire. Aussitôt, une nouvelle lettre tombe par la fente du rideau métallique, elle aussi venue du passé... L'espace d'une nuit, d'un voyage dans le temps, les trois garçons vont infléchir le cours de plusieurs destinées, sans se douter qu'ils vont peut-être aussi bouleverser la leur.

Le mot du blogueur : "Ce roman de Keigo Higashino est une merveille d’humanisme."

Voilà, en une phrase, l'esprit général de ce convainquant retour. Touchée par les réflexions d'Yvan, auteur de la critique, j'ai immédiatement été attirée par ce roman qui laisse présager, au dire de celui-ci, plus qu'une histoire de science-fiction. Alors, pourquoi pas ?

💡 Critique à découvrir sur Emotions, blog littéraire de romans noirs, polars et SF.

Le lien est ici ! 

 

Carmilla, Sheridan Le Fanu

Un château perdu au milieu d'une épaisse forêt, une étrange invitée aussi belle que mystérieuse, une jeune fille qui se réveille chaque matin avec une douleur à la base du cou...

Carmilla est l'un des textes fondateurs de la littérature fantastique, qui influencera quelques années plus tard Bram Stoker pour son Dracula.

" (...) C'est divertissant, un peu dépassé, ce qui fait aussi son charme, même si ça n'effraie plus grand monde. C'est encore le cas pour Carmilla, que j'ai pris plaisir à découvrir, et il est toujours interessant de remonter à la source de certains mythes, mais je ne suis pas sûre que cela me marquera durablement pour autant."

Interpellée par l'auto-interview, forme utilisée par la bloggeuse de Books are my wonderland, j'ai découvert un classique dont j'ignorais totalement l'existence ! Alors même si l'auteure de la critique a été plutôt déçue par la fin, celle-ci a le mérite de mettre en avant un classique du gothique un peu oublié. 

💡 Un retour à découvrir sur Books are my wonderland

⛓ Le lien, c'est par ici... 

 

Un assassin parmi nous, Shari Lapena (éd. Presses de la cité)

Rien de tel qu'un séjour au Mitchell's Inn pour se ressourcer...

Le Mitchell's Inn est un hôtel de charme perdu au cœur de la forêt. Ses pensionnaires croient avoir choisi la destination idéale pour se détendre au coin du feu, loin de la frénésie new-yorkaise. Là-bas, pas d'Internet ni de réseau. Mais la tempête fait rage et, après une coupure d'électricité, on découvre Dana Hart, venue pour une escapade romantique avec son fiancé, morte au pied de l'escalier. Chute accidentelle ? Drame passionnel ?

Alors que les conditions météorologiques se dégradent encore et que l'établissement est coupé du monde, un deuxième cadavre est retrouvé. Le doute n'est alors plus permis : l'assassin est dans la place, et pas moyen de lui échapper...

Un huis clos façon murder party qui se lit sans temps mort. Qui est le meurtrier et quelle est sa motivation ? Qui est le prochain sur sa liste ? Écrivaine pleine d'ambition, couple au bord du divorce, héritier richissime, amies de longue date... Tous les protagonistes, clients comme employés, ont quelque chose à cacher !

Les mots de la bloggeuse : "Avec une ambiance à la Agatha Christie, je me suis rapidement plongé dans la lecture de ce livre. (...) L’ambiance anxiogène et glaciale qui règne dans cet hôtel a de quoi vous mettre les chocottes quand même !! (...) Shari Lapena a l’art de nous torturer le cerveau et elle le fait avec brio !"

Avant tout, j'avoue ne pas être totalement impartiale concernant le blog qui m'a fait découvrir ce roman... Il faut dire qu'Isabelle, une des deux rédactrices, fait partie du Gang des Lectrices, groupe qui promeut la lecture et plus particulièrement les livres péi, dit réunionnais, et dont je fais également partie. Mais comment résister face à cette critique et ce roman qui donne l'eau à la bouche ? Avec force et arguments, Isabelle partage son enthousiasme, conduisant à l'irrésistible appel de la librairie. Gnark, gnark, gnark...

💡 Un retour à découvrir sur le blog très réussi d'Isabelle et Dominique appelé Les horizons livresque d'Isa et Do

Le lien en cliquant ici !

Romans et album jeunesses

Plantes vagabondes, Emilie Vast (éd. MeMo)

« Vous êtes-vous déjà penchés sur nous, qui sommes soi-disant immobiles ? Qui ? Les plantes, bien sûr ! Nous sommes bien plus aventureuses que vous ne le croyez. Venez, on vous raconte. »

Dix voyages de plantes pour expliquer la dissémination des végétaux et la façon dont les graines s'envolent et tournoient vers d'autres jardins. Prix des libraires 2018

 

Les mots de la boggeuse : "Un format à l’italienne, un titre intrigant et une couverture au dessin aussi délicat que sublime.

Promesses de merveilles."

 

En très peu de mots, Blandine du blog VivreLivre, a titillé ma curiosité de par le thème de cet étonnant album jeunesse qui, tout en douceur, explique la dissémination des plantes dans le monde. À certainement mettre au pied du sapin ! 

💡 Joli billet à retrouver sur VivreLivre

⛓ Pour voir le blog, y'a plus qu'à cliquer... 

 

Papa est en bas, Sophie Adriansen (éd. Nathan)

Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

Un sujet difficile (la fin de vie d’un parent) abordé sans pathos à hauteur d’enfant : on rit et on pleure avec Olivia, en suivant son quotidien et celui de sa famille.
Dès 10 ans.

La maladie vue à hauteur d’enfant, traitée avec douceur, humour mais pourtant sans artifice. Un livre vraiment touchant et beau, bien que triste aussi, dont je me rappellerai longtemps.

En découvrant les mots de Little Pretty Books au sujet de ce roman jeunesse, mon cœur a fait un petit soubresaut dans ma poitrine. Comment rester de marbre face à un tel sujet ? Avec émotions, le blog rend compte du drame tout en insistant sur la nécessité d'aborder ce thème auprès des enfants. A découvrir donc !

💡 Little Pretty Books, un blog à lire !

Suivre le lien... 

 

Filles de la Walïlü, Cécile Roumiguière (éd. L'école des loisirs)

Sur la presqu'île de lurföll, les hommes partent en mer dès qu'ils en ont l'âge. A terre, les femmes gouvernent, exercent tous les métiers, et sont libres de vivre les amours qu'elles désirent.
C'est dans cette société sereine et joyeuse que grandit Albaan Blosseüm. Sereine ? Pas tant que cela. Les rêves qui assaillent Albaan sont porteurs de noirs présages. Une malédiction planerait-elle sur elle ?
Qui est cette femme au visage brûlé qui lui veut du mal, et qui semble prête à soulever tout le village contre elle ? Au nom de quelle vengeance ?
Dans la forêt plane la Walïlü, fascinante créature des contes horrifique de son enfance...

Les mots du blog :  J’ai aimé ces Filles auxquelles on donne tout ce qu’il faut pour vivre leur vie en tout indépendance. Les laisser faire leurs propres choix, sans tabou, sans honte.

J'ai découvert cette "pépite" grâce au blog Mes pages versicolores et l'ai directement inscrite sur ma liste de futures lectures. Outre l'attrayante couverture, c'est bien la critique de Fanny à travers son blog qui m'a convaincu du potentiel de ce livre jeunesse. J'ai évidemment été attirée par le côté féministe, mais aussi par l'aspect fantastique qui semble imprégner du livre. En voilà un joli cadeau à mettre sous le pied du sapin ! 

💡 Un joli billet à retrouver sur Mes pages versicolores.

⛓ Le lien, c'est par ici... 

Manga

Asana n'est pas hétéro, Sakuma Asana (éd. Akata)

 

Dans un Japon pas toujours très ouvert, ce jeune artiste livre, façon blog, ses anecdotes quotidiennes sur la vie, l’amour, le travail…
Avec humour et légèreté, il porte pourtant un regard très juste sur ses compatriotes… et lui-même ! N’attendez pas pour vous plonger dans cet ouvrage bourré d’humour et de joie de vivre, qui parle avec simplicité de tout ce qui fait la vie d’un individu…

"(...) un manga assez simple dans sa construction, dans son style, mais hyper intéressant, original et très important ! Une jolie lecture !"

 

Spécialisé dans le roman jeunesse et young adult, Muffins and books, le blog de Marie, est un véritable plaisir pour les yeux. D'un esthétisme très agréable, son contenu est tout aussi attirant. En insistant sur l'humour qui ressort de ce manga, malgré le thème délicat de l'homosexualité vu à travers le Japon, la blogueuse apporte fraîcheur et simplicité. Merci Marie !

💡 Une courte chronique à retrouver sur Muffins and books.

⛓ Curieux ? Découvre la chronique de Marie en cliquant ici.

Littérature

Une immense sensation de calme, Laurine Roux (éd. folio)

"Alors qu'elle vient d'enterrer sa grand-mère, une jeune fille rencontre Igor. Cet être sauvage et magnétique, presque animal, livre du poisson séché à de vieilles femmes isolées dans la montagne, ultimes témoins d'une guerre qui, cinquante plus tôt, ne laissa aucun homme debout, hormis les « Invisibles », parias d'un monde que traversent les plus curieuses légendes.
Au plus noir du conte, Laurine Roux dit dans ce premier roman le sublime d'une nature souveraine et le merveilleux d'une vie qu'illumine le côtoiement permanent de la mort et de l'amour."

"Conte sur l’homme et la nature aux confins du possible, où les légendes se mêlent au réel, rappelant les éléments et l’idée de passage – l’homme si petit, insignifiant. Laurine Roux partage le silence, les chagrins et la vie. La mort. Si justement. Si merveilleusement bien."

Un de mes blogs préférés, Au fil des livres, se caractérise par une simplicité et une élégance rare. Bénédicte, la rédactrice, rend toujours compte avec très peu de mots et avec une certaine délicatesse, les émotions littéraires qui l'ont animée. Et c'est une fois de plus l'effet produit à la lecture de cette sobre et douce critique. Introduction à l'hiver engagé, ce roman conte est le parfait cadeau à mettre sous le sapin.... En tout cas, il est noté sur ma liste "à lire" ! 

💡 La sobre et élégante critique à retrouver sur le blog Au fil des livres

⛓ Le lien du blog est par ici... 

 

Des jours sauvages, Xabi Molina (éd. Seuil)

Tandis qu'une grippe foudroyante ravage l'Europe, une centaine de personnes montent à bord d'un ferry pour fuir le continent. Pris dans une tempête, les passagers font naufrage sur une île inconnue. Il faut construire un radeau pour repartir. Mais certains prennent goût à cette vie nouvelle. Ils veulent rester, et protéger à tout prix le secret de leur présence ici. Un conflit couve, les passions s'exacerbent. Alors que sera bientôt commis l'irréparable, le ciel et l'horizon demeurent vides : sont-ils les derniers survivants ?

Épique et envoûtant, un magnifique roman sur la fuite hors du monde et le désir d'une autre vie.

"Un roman assez captivant avec des personnages à la psychologie très bien développée dans lequel toutes les « catégories » sociales et économiques sont représentées. A découvrir bien calé dans son confort quotidien haha =)"

Bon avant tout, comme le précise Mélanie au début de son billet, il faut être un peu maso pour lire un tel roman en ce moment... Mais pourquoi pas, après tout ? Maso, je le suis et suis donc reconnaissante à la La Livropathe de m'avoir fait découvrir ce roman littéraire à l'accent post-apocalyptique. 😉

💡 Un retour à lire sur le blog La Livropathe.

⛓ Le lien de cette petite merveille, en cliquant ici.

 

L'audacieux Monsieur Swift, John Boyne (éd. JC Lattès)

Dans un hôtel berlinois, Maurice Swift rencontre par hasard le célèbre romancier Erich Ackerman qui lui confie son lourd passé, et lui permet de devenir l'auteur qu'il a toujours rêvé d'être. Quelques années plus tard, Maurice Swift s'est enfin fait un nom ; il a désormais besoin de nouvelles sources d'inspiration.
Peu importe où il trouve ses histoires, à qui elles appartiennent, tant qu'elles contribuent à son ascension vers les sommets. Des histoires qui le rendront célèbre, mais qui le conduiront aussi à mentir, emprunter, voler. Ou pire encore, qui sait ?
Roman troublant des ambitions démesurées, L'Audacieux Monsieur Swift raconte combien il est facile d'avoir le monde à ses pieds si l'on est prêt à sacrifier son âme.

Les mots du blog : "John Boyne m’a entraîné dans une ronde infernale, une spirale du mal à l’état brut, on voudrait le lâcher mais il nous scotche par tant de désinvolture, de cynisme et d’absence de sentiments et mon prochain sera Les fureurs invisibles du cœur que j’ai sur mes étagères.

J’ai détesté Maurice mais j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman…."

J'avoue que comme Mumu dans le bocage, la couverture de ce livre ne m'attirait pas du tout, pire, opérait une fermeture totale de l'esprit, développant le cliché de la couverture estampillé "romance", alors que pas du tout. Il m'a fallu lire la chronique du blog pour me rendre compte de l'erreur de jugement fait à ce roman, où l'écriture et la manipulation sont en son cœur. Morale : ne pas s'arrêter sur la couverture d'un livre. L'expression n'a jamais si bien porté son nom !

💡 Mumu dans le bocage, un blog où les livres sont décortiqués pour mon plus grand plaisir. 

Le lien, c'est par ici... 

 

L'infini des possibles, Lori Nelson Spielman (éd. Cherche Midi)

Paulina Fontana, vieille dame pleine de fantaisie et de créativité en rupture de ban avec sa famille américaine, invite ses petites-nièces, Emilia et Lucy, à visiter son pays natal, l'Italie. Elle leur fait une déclaration fracassante : le jour de son quatre-vingtième anniversaire, elle rencontrera l'amour de sa vie et mettra fin une fois pour toutes à la « malédiction de la deuxième fille de la famille Fontana ». Cette « malédiction » n'est probablement rien d'autre qu'une coïncidence, un vieux mythe. Pourtant, personne ne peut nier que pendant des siècles, pas une seule deuxième née de la famille Fontana n'a trouvé l'amour. Que se passerait-il si ce supposé sort était brisé ? Emilia, qui, à 29 ans, semble accepter cette malédiction, trouverait-elle à son tour le grand amour ? Au cœur de la campagne Toscane, Paulina va finalement révéler des secrets de famille autrement plus troublants qu'une malédiction vieille de plusieurs siècles...
 

Dès les premières pages, j’étais à fond. Je me rendais compte que c’était un peu lent au démarrage, je me disais « oui, bon ok et maintenant ? » mais, malgré ça, je n’arrivais pas à m’arrêter de lire… et je n’avais aucune envie de le faire. Au contraire, j’avais envie d’en savoir plus, de continuer à apprendre à connaitre ces personnages qui m’étaient présentés, à percer leurs secrets, à voyager avec eux… à continuer à m’attacher à eux.

En voilà une jolie histoire à mettre au pied du sapin. Un voyage terrestre et émotionnel qui a remué notre blogueuse, alors pourquoi pas nous aussi ? Vous comprendrez donc qu'il m'impute de partager cet énooooorme coup de cœur de Muffins and books ! 😁 

💡 Un article à retrouver et apprécier sur Muffins and books.

⛓ Le lien en cliquant par ici... 

Classique à redécouvrir

Des souris et des hommes, John Steinbeck (éd. Folio)

En Californie, pendant la Grande Crise, Lennie et George vont de ferme en ferme. Ils louent leurs bras en attendant le jour où ils auront leur ferme à eux, avec un petit bout de luzerne pour élever des lapins. Lennie, malgré sa taille de colosse, n'a pas plus de malice qu'un enfant de six ans ; George veille sur lui, le protège du monde qui n'est pas tendre aux innocents. Le soir, ils se racontent leur rêve, celui de la maison et des lapins. Mais allez savoir pourquoi, les rêves de certains finissent toujours en cauchemars.

Le mot du blog : "Un petit texte magistral qui selon moi frôle la perfection. Un roman qui me laisse encore profondément émue plusieurs semaines après ma lecture par le destin tragique de ces personnages. Un petit classique qu’il faut (si vous en faites partie) arrêter de bouder, car il ne va pas vous prendre trop de temps à lire mais il vous laissera comme moi (je l’espère) avec un profond sentiment de tristesse, de mélancolie, de fatalité face aux injustices de la vie. "

" Un roman magnifique sur la condition humaine. Il y a du grotesque, de l’ironie, de la beauté, de la cruauté, il y a tout dans ce livre ! Lisez-le ! Lisez-le et relisez-le…"

Ce roman, je l'ai lu il y a quelques années déjà et comme Emma's Books, j'en suis ressortie ébranlée, fascinée, terrifiée. Pourquoi avais-je mis tant de temps à le lire ? Si je n'avais qu'un conseil à vous donner, c'est : foncez ! Analysé et décortiqué avec beaucoup d'émotions, Emma a ravivé ma mémoire littéraire pour mon plus grand plaisir, alors merci Emma's Books

💡 Chronique à lire sur Emma's Books.

⛓ Le lien, en cliquant ici.

 

Des souris et des hommes, John Steinbeck / Rebecca Dautremer (éd. Tishina)

Le chef-d’oeuvre de John Steinbeck, adapté en roman graphique par Rébecca Dautremer.

États-Unis, 1937 : John Steinbeck publie un court roman qui deviendra un chef-d’oeuvre de la littérature, mondiale. Des Souris et des Hommes, c’est l’histoire de George et Lennie, deux saisonniers qui voyagent à travers la Californie, rêvant d’une vie meilleure. Une histoire magnifique, qui nous raconte l’amitié, l’espoir mais aussi la cruauté des hommes, et qui a profondément ému des millions de lecteurs.

France, 2020 : Rébecca Dautremer adapte ce grand classique dans un incroyable roman graphique. Pour cette deuxième collaboration avec les éditions Tishina, après Soie il y a quelques années, elle renouvelle brillamment son univers et sa palette, et pousse plus loin que jamais son talent. Un dialogue intense entre le texte intégral de Steinbeck et l’univers artistique de la plus célèbre des illustratrices françaises.

"Merveille de merveille ! Que dire de plus ? Ce roman graphique est sublime, extraordinaire, fantastique."

Comme le dit si bien Bénédicte, que dire de plus ? Si vous connaissez déjà ce classique de la littérature américaine, pourquoi ne pas le redécouvrir sous forme de roman graphique ? À s'offrir ou offrir, pour le plus grand plaisir des yeux. 

💡 Une chronique à lire sur le blog Au fil des livres

⛓ Le lien, c'est ici... 

 

Lili les bons tuyaux : adresses web

Qui dit grande lectrice, dit achat. Oui, mais pas n'importe où et n'importe comment ! Ancienne employée de librairie, il me tient à cœur de mettre en avant les librairies indépendantes et/ou respectueuses de l'environnement. Ce qui veut bien entendu dire, bye-bye Amazon ou mieux encore 😁: 

Voici donc quelques alternatives au gros groupes : 

💡 lalibrairie.com :

"Le principe de notre site de vente de livres repose sur l'utilisation des canaux modernes d'informations et de commandes à travers un site doté d'une base de données bibliographiques d'un million de références, d'une plate-forme logistique avec un stock de près de 350 000 références, de l'expertise de ses nombreux libraires (pas des algorithmes) et enfin plusieurs milliers de livres chroniqués pour mieux vous conseiller."

💡 Recyclivre

"RecycLivre.com est un site internet de vente de livres d'occasion original qui crée un lien solidaire entre ses clients et les populations défavorisées. Le destin d'un livre dont on souhaite se séparer n'est ni la cave, ni la poubelle jaune, ni la déchetterie.

RecycLivre offre aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et aux associations un service gratuit de récupération de livres d'occasion, et leur donne une deuxième vie en les proposant à la vente sur internet."

 

💡 Place des libraires :


"Place des Libraires propose de résister à amazon.com en offrant un moteur de recherche qui vous permet de trouver le libraire qui possède en stock le livre que vous désirez. Du virtuel au réel. Cette association de librairies indépendantes françaises offre également sur son site des liens vers des blogs littéraires et d’autres ressources liées au livre sur internet."

💡 Librairies indépendantes

"librairiesindependantes.com est le premier moteur de recherche de livres en France. Il fédère 16 portails de libraires indépendantsnationauxrégionaux ou spécialisés, soit plus de 1200 librairies implantées sur l'ensemble du territoire.

librairiesindependantes.com vous donne donc accès instantanément aux 20 millions de livres disponibles dans ces librairies.

Sur librairiesindependantes.com, vous favorisez l'achat de livres chez un libraire, vous faites confiance à un professionnel de la vente de livres, vous bénéficiez de sa qualité de service et, pour le même prix qu'ailleurs (loi sur le prix unique du livres, voir « le saviez-vous ? »), vous favorisez un commerçant qui s'engage dans la vie de votre ville et de votre quartier."

💡 Les libraires.fr :

"Leslibraires.fr a pour ambition de vous permettre de retrouver sur Internet vos librairies préférées, leur atmosphère particulière, la qualité de leur service et de leurs conseils, leur choix et leurs spécificités.

Vous trouverez ici un véritable réseau de libraires indépendants, qui vous proposeront un très large choix de livres neufs, mais aussi de livres anciens, rares ou d’occasion.

Nous espérons vous donner envie de flâner sur nos sites comme vous aimez flâner dans nos librairies. Nous espérons que vous vous y sentirez « chez vous » et que vous y trouverez toujours « votre » livre."

 

💡 Les libraires ensemble :

"Attachés à notre indépendance, nous avons choisi de nous regrouper pour mutualiser nos savoirs faire et nos outils,  afin de vous accueillir dans des lieux plaisants et agréables, vous présenter un assortiment exhaustif et varié. Les Libraires Ensemble veut être le ciment entre libraires indépendants afin d'additionner nos forces, réaliser ensemble ce que chacun ne pourrait développer et financer seul. Nous voulons ainsi allier la souplesse de l'indépendance à la puissance d'un groupement."

 

Un article de la blogosphère t'a convaincu ? Envie de partager vos coups de cœur ? N'hésitez pas à commenter cette chronique et vous abonner à la newsletter pour connaître tous mes coups de cœur littéraires ! 

A bientôt pour un nouveau billet livresque et n'oublie pas, un livre, une gourmandise !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Eh bien moi je ne te remercie pas ! La lecture de ton article vient de me faire ajouter à ma liste d'envies de lectures 3 nouveaux romans... Le lien que fait le blogueur Yvan entre Replay de Ken Grimwood et Les miracles du bazar Namiya me rend ce dernier déjà très attirant... (ma chronique sur Replay : http://www.moleskine-et-moi.com/article-275-replay-59872919.html ).
Mon côté maso se voit flatté par l'évocation Des jours Sauvages que je retiens donc sur ma liste lui aussi !
Et puis la réflexion sur le statut d'écrivain usurpateur que promet L'audacieux Monsieur Swift a fini de me convaincre là encore...
Répondre
L
Je ne fais qu'humblement passer le relais lecture... Car moi aussi j'ai été victime de ces vilains tentateurs ! lol
Je vais aller jeter un œil à ton billet car "Les miracles de bazar Namiya" me tente énormément et n'ayant pas lu "Replay", je vais déjà voir ce que tu en penses. ;-)
Et oui, "Monsieur Swift" à l'air plus que prometteur malgré sa couverture trompeuse. Je ne peux que te souhaiter d'excellentes futures lectures alors ainsi que de joyeuses fêtes !
B
A nouveau un tout grand merci :-)
Plantes vagabondes est aussi beau qu'instructif!
Ton billet m'a rappelé certaines lectures que je voulais faire (Des souris et des hommes), découvert plein d'autres et donné quelques idées cadeaux (Noël ou ponctuelles)

Je ne peux que te rejoindre pour l'achat des livres, merci pour ces bonnes adresses ;-)
Répondre
L
Je suis ravie d'avoir contribuer à l'augmentation de ta PAL et ta liste de cadeaux ! ;-)
Ton billet m'a tellement tapé dans l'œil qu'il m'était impossible de ne pas l'intégrer dans cette chronique toute particulière. Merci !